RAD Architecture technique

Le RAD inter-agit directement avec les différents moteurs de GENERIC décrit précédemment. Il inter-agit également avec les descripteurs utilisés par le serveur d'application. 

Afin de faciliter la gestion des développements et des déploiements, le principe du stockage des descripteurs dans la base de données est retenu. 
Cette disposition concerne :

  • Les descripteurs d'objets et de composants (paramètres des formulaires, paramètres des listes, paramètres de navigation, paramètres des widgets, paramétrage des configurations du serveur d'application J2EE, paramétrage des fichiers ini, ..) qui sont décrits dans des fichiers de type XML,
  • Les templates utilisés par les différents types de client (navigateurs standards, Pocket PC, GPRS),
  • Les javascripts,
  • Les ordres SQL,
  • Les classes SVG,
  • Les classes de validation,
  • Les classes de traitement métier,
  • Les icônes.

Par ailleurs, tous les documents métier sont également stockés et indexés dans la base de données :

  • Les documents tels plans, documents texte, images dans tous les formats,…
  • Les messages reçus et envoyés ainsi que les pièces attachées.

L'interface du RAD met à la disposition du développeur dans une présentation unique :

  • Des outils de conception,
  • Des outils de documentation,
  • Des outils de déploiement,
  • Des outils de maintenance-assistance,
  • Des outils d'administration des bases de données.